Se former

en contrat de professionnalisation

College Student
A salesperson handing a bag to a shopper_edited
Bureau de design graphique
Online Class_edited
Lire un livre
Dossiers Blancs

LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION, kézako ?

 

Le contrat de professionnalisation est un contrat en alternance, qui mixte enseignement théorique dans un organisme de formation et périodes de mise en pratique au sein d'une entreprise. En contrat de professionnalisation, le salarié alterne des périodes d’enseignements et de travail en entreprise. La durée de la formation est, en général, comprise entre 15 et 25 % de la durée du contrat (ou de la période de professionnalisation s’il s’agit d’un CDI). Elle ne peut pas être inférieure à 150 heures.

Le contrat de professionnalisation, pour qui ?

 

  • Jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus afin de compléter leur formation initiale ;

  • Demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus. En savoir plus sur l’aide à l’embauche d’un demandeur d’emploi de plus de 26 ans et sur l’aide à l’embauche d’un demandeur d’emploi de 45 ans et plus en contrat de professionnalisation ;

  • Bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ;

  • Personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé (contrat unique d’insertion - CUI).

Pour quels métiers & quelles formations ?

 

Le contrat de professionnalisation a pour objectif « d’obtenir une qualification professionnelle reconnue qui est sanctionnée par un diplôme, un certificat de qualification professionnelle (CQP), ou reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale (CCN) ».

Autrement dit, les formations en contrat de professionnalisation doivent obligatoirement être validées par l’obtention d’un titre ou d’une qualification reconnue, soit :

  • un diplôme d’État du secondaire (niveau I) à l’enseignement supérieur (niveau V) : CAP, Bac pro, BTS, DUT, licence, master,…

  • un certificat de qualification professionnelle (CQP) inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) de branche ou interbranches

  • une qualification reconnue dans la classification d’une CCN de branche.

Quelle rémunération ?

 

Pour la mise en oeuvre d'un contrat de professionnalisation, le salaire de l’alternant est calculé sur la base du Smic brut ou du salaire minimum conventionnel de branche s’il existe. Le niveau de rémunération est ensuite définit en fonction de l’âge de l’alternant et de son niveau de qualification à la signature du contrat de professionnalisation.

grille salaire contrat professionnalisation
Alternance 974.jpeg

Contrat d'apprentissage

ou contrat de professionnalisation ? Quelles sont les différences ?

Le choix du contrat dépend surtout de ce que vous voulez faire après la fin de votre période d’alternance et des préférences de l'entreprise qui est prête à vous recruter ...

différences contrat d'apprentissage et contrat de professionnalisation
portail_alternance.jpg